1/5

Dénouer les embâcles 

Chloë Charce

contreplaqué multiplis peint, fil de nylon,183 cm x 107 cm x 91,5 cm, 2021-22

exposition collective

Centre d'exposition de Val-David

 

projet réalisé à l'Atelier Silex

avec le soutien de Martin Giguère, iSCAN - Expertise laser 3d et de Lazzit

Dénouer les embâcles est une sculpture de contreplaqué issue d'une feuille de papier chiffonnée, puis numérisée en 3d, aux dimensions d’un panneau de 4’ x 8’, comme si celui-ci avait été « froissé ». 

L'œuvre est inspirée des papetières et des dérives écologiques et mortelles de la drave.

 

Un chemin à rebours vers les origines, celles d’un matériau noble, résilient, mais inflexible. Un processus devenu obsessionnel. Couper un à un les angles dans l’épaisseur du bois, Assembler, inlassablement. Sentir le matériau résister. Puis recommencer.

 

En plus de faire référence au rendu 3d, les formes triangulaires peuvent aussi évoquer les montagnes, les glaciers, ou encore les vagues du fleuve et des rivières. La suspension de l’ensemble lui ajoute une dimension énigmatique, telle une présence fantômatique bienfaisante, glorifiant la mémoire physique et métaphorique des lieux et des êtres disparus.

Oeuvre précédente